top of page

Le projet de requalification de la friche portuaire de Puerto Madero (Buenos Aires, Argentine) qui a débuté en 1989 est ici étudié dans le cadre du cours ARC-6033 Design urbain : concepts et méthodes. Une analyse des qualités de ce projet urbain est entamée à la lumière de la théorie vue en classe et des auteurs pertinents. Le contexte du projet, le projet lui-même et l'analyse urbaine (et même sociale, en conclusion) seront présentés tour à tour au fil des sections qui sont listées en bandeau.

 

Plus précisément, ce projet de revitalisation du front de mer de Puerto Madero (ou waterfront, les deux termes seront utilisés comme synonymes) nous a intéressés par son caractère à la fois distinct et global. Ce projet urbain argentin a une histoire particulière, qui remonte à ses balbutiements en tant que port commercial il y a de cela plusieurs siècles déjà. Après une suite de faux départs, il s’inscrit finalement dans la tendance générale des revitalisations de fronts de mer qui ont lieu à travers le globe depuis 40 ans. L’avenir des projets urbains se trouve peut-être dans ces nouvelles façons de penser la réalisation, en terme de capitaux privés et publics, de partenariats entre gouvernement et autres organismes publics, promoteurs, professionnels et penseurs. Certaines forces et faiblesses peuvent être soulignées maintenant que le projet a été réalisé, à propos de thèmes qui nous tiennent à cœur telles l’équité sociale, la redistribution des richesses et la durabilité (environnementale). Entre autres, et au regard de l’attraction et du stimulant, Puerto Madero est sans conteste une destination touristique et de loisir en vogue. Pourtant, les retours sur les investissements, qui auraient pu alimenter des projets sociaux de grande envergure ailleurs à Buenos Aires, n’ont pas permis de le faire et le projet en tant que tel n’a eu que très peu de retombées hors de sa propre zone. 

UNE FAÇADE RÉVÉLATRICE DES ASPIRATIONS URBAINES

Vue sur les quais de Puerto Madero

http://www.wikipedia.org

bottom of page